Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 06/03/2019
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,90 %
10 ans 1,05 %
15 ans 1,30 %
20 ans 1,55 %
25 ans 1,80 %
30 ans 2,35 %
(*) Mise à jour effectuée le 06/03/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.879% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.948% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.929% 2.000% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.090% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Cryptomonnaies : les Facebook coins sur le marché avant l’été 2019, un pari risqué

Créer une cryptomonnaie n’a rien de complexe, le plus difficile reste de convaincre les individus de l’utiliser. Une question de confiance. Les échecs de lancement de cryptomonnaies sont légion, près du tiers d’entre elles sont déjà mortes. Mais avec plus de 2,7 milliards d’utilisateurs revendiqués, la cryptomonnaie de Facebook a de bonnes chances de réussir son lancement, sauf en cas de piratage, évidemment.

Publié le

Le cimetière de cryptomonnaies se remplit rapidement...

Près d’un tiers des cryptomonnaies n’ont pas survécu après leurs naissances. Si 2.000 cryptomonnaies seraient encore actives à ce jour, 934 ont déjà été répertoriées dans le cimetière des cryptodevises. Mais cela n’empêche pas les GAFA de s’y intéresser.
En matière de cryptomonnaies, les rumeurs vont bon train. La presse américaine se fait régulièrement l’écho d’effets d’annonces de lancements de GAFA coins. Après Amazon, et le lancement de sa banque numérique, c’est cette fois-ci au tour de Facebook d’avoir une confirmation du lancement du Facebook coin. Le New-York Times, dans son édition du jour, annonce la sortie du Facebook coin d’ici l’été 2019.

Quel est l’intérêt de lancer une cryptomonnaie pour Facebook ?

Le réseau social est devenu une vaste place de marché, ou espaces publicitaires et zones de ventes s’entremêlent entre les photos de chats et d’exploits sportifs. En lançant sa propre monnaie, Facebook renforcerait fortement sa sphère d’influence. Par ailleurs, les échanges commerciaux seraient alors bien plus rapides, le paiement, ainsi que le transfert de cryptomonnaie de gré à gré pouvant être immédiat, sans frais, puisqu’aucune banque ne serait concernée par ces échanges. Pour la société Facebook, ce serait aussi une aubaine de générer une fortune supplémentaire avec cette cryptomonnaie privée. Rien à voir avec le bitcoin. La cryptomonnaie serait privée, entièrement contrôlée par Facebook. Le revers de la médaille est évidemment le risque important de piratage. Alors que la force du bitcoin repose sur l’ensemble des ordinateurs mondiaux participant à cette blockchain, pour le Facebook coin, la société et son réseau serait seule face à tous les hackers de la planète.

Le pilote de ce projet pourrait être l’Inde, bien que parler d’un pays en particulier sur Internet n’ait aucun sens. Des plateformes d’échanges de cryptomonnaies auraient été contactées afin de commercialiser les facebook coins. Alors que les utilisateurs du réseau social ne cessent de vieillir en Europe, l’utilisation d’une cryptomonnaie pour les quinquagénaires, échangeant des nouvelles avec leurs enfants, devrait rester encore de la science-fiction pour de nombreuses années.

A lire également