Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 15/07/2020
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,80 %
10 ans 0,95 %
15 ans 1,20 %
20 ans 1,30 %
25 ans 1,60 %
30 ans 1,95 %
(*) Mise à jour effectuée le 15/07/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.837% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.944% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.942% 2.005% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.089% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Bourse

Bourse

Les marchés européens sont repartis à la hausse lundi en dépit du risque d’une deuxième vague épidémique et des incertitudes économiques qui en découlent.
La Bourse de Paris a terminé la semaine en repli après avoir passé l’essentiel de la séance dans le vert, naviguant toujours entre espoirs de reprise économique et méfiance quant à la situation sanitaire.
Les marchés européens ont fini la semaine en petite forme, seul Londres parvenant à surmonter les inquiétudes sanitaires, notamment le regain des nouveaux cas de Covid-19 aux Etats-Unis.
La Bourse de Paris a retrouvé le vert jeudi après la nette baisse de la veille, soulagée par l’action de la Banque centrale européenne et malgré une situation sanitaire toujours préoccupante.
Les marchés européens sont repassés dans le vert jeudi, aidés par la Banque centrale européenne, sans parvenir à récupérer des pertes de la veille.
La Bourse de Paris a fini en recul de 2,92% mercredi, lestée par les conséquences de l’épidémie de Covid-19 et par le regain des tensions commerciales.
La Bourse de Paris marquait une pause mercredi matin (-0,76%), les nouveaux pics de cas liés au coronavirus atténuant les espoirs de reprise économique.
La Bourse de Paris a fini en nette hausse mardi (+1,39%), portée par des indicateurs semblant montrer une reprise de l’économie.
La Bourse de Paris montait mardi matin (+1,30%), choisissant d’avancer de nouveau, en espérant que les indicateurs d’activités attendus des deux côtés de l’Atlantique confirmeront la perspective d’une éclaircie pour l’économie.
La Bourse de Paris a fini en recul de 0,62% lundi, les investisseurs restant prudents face aux incertitudeséconomiques et sanitaires.

-10 |...

A lire également