BPCE : des résultats au premier trimestre 2022 en forte hausse, à 785 millions d’euros (+43,1% versus T1-21)

BPCE : des résultats au premier trimestre 2022 en forte hausse, à 785 millions d’euros (+43,1% versus T1-21) © stock.adobe.com

Excellent premier trimestre 2022 pour le groupe BPCE. Les bénéfices sont en hausse de 43.1% par rapport au même trimestre 2021.

Publié le , mis à jour le

Laurent Mignon, président du directoire du Groupe BPCE, a déclaré : « Notre groupe poursuit son soutien auprès de ses clients et dans tous les territoires. Ce soutien se traduit par le développement de nos franchises ainsi que par les bons résultats du premier trimestre de cette année. Le groupe BPCE, simplifié et solide, est totalement engagé dans le développement durable de l’économie avec ses collaborateurs, ses clients et ses sociétaires et poursuit la mise en œuvre de son plan stratégique malgré un environnement géopolitique et économique incertain. »

Résultats des banques au 1er trimestre 2022
Résultats des banques au 1er trimestre 2022 (c) FranceTransactions.com
Une année 2022 favorable aux banques ?

La remontée des taux d’intérêts ne favorise pas réellement les banques, contrairement à ce beaucoup croient encore, ce qui compte est le volume de crédits octroyés. Or, une forte remontée des taux pourrait ralentir fortement le marché de l’immobilier. Les impacts du retrait des activités en Russie pèse pour certaines banques.
Résultats des banques 2022
Réseaux bancairesRésultats T1 2022 avant impôt (M €)Résultats T1 2021 avant impôt (M €)Évolution 2022 vs 2021

Banques Populaires
585
478
+31.1%

BPCE Groupe
785
548
+43.1%

BNP Paribas
2108
1760
+19.2%

Crédit Agricole Groupe
1331
1750
- 24.1%

Crédit Agricole SA
756
932
- 23.3%

Caisses d’Epargne
571
489
+16.6%

Société Générale
842
860
- 2.09%

Natixis
nc
225
na

Oney Banque
23
19
- 14.9%

La liste des réseaux bancaires est affichée par ordre alphabétique. Source chiffrée : publication des banques.

Principaux chiffres Groupe BPCE : hausse des revenus de 7,5% à 6,6 Mds€ Stricte maîtrise des charges, coefficient d’exploitation de 65,3%, en baisse de 2,4 pp YoY Résultat net de 785 M€, en hausse de +43,1% vs. T1-21 Banque de Proximité et Assurance : Très bon niveau d’activité dans tous les métiers. Conquête de nouveaux clients sur l’ensemble des segments par les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne sur un an. Croissance du PNB1 de 7,5% au T1-22 Soutien toujours actif à l’économie dans l’ensemble des territoires : hausse de 7,1% des encours de crédit sur un an Assurance : croissance des revenus de 6,9% et collecte nette de 2,1 Md€ en Assurance-vie Solutions et Expertises Financières : forte progression des revenus, +11,7% vs. T1-21 Digital Inside : 12,6 M de clients actifs sur les canaux digitaux, dont 9,5 M de clients actifs sur mobile soit +25% vs fin mars 2021 Global Financial Services : poursuite du déploiement des franchises clés. Hausse des revenus de 4,6% dans un contexte de marché plus volatil Gestion d’actifs et de fortune : croissance du PNB de 5,3% vs. T1-21 ; 1 188 Md€ d’actifs sous gestion à fin mars 2022 pour Natixis IM ; Collecte positive de 1 Md€ au T1-22, 8ème trimestre de collecte positive sur les produits long terme ; poursuite du développement des actifs privés et part des actifs ESG dans les actifs totaux en croissance et s’établissant à 34% Banque de Grande Clientèle : développement des activités en ligne avec la stratégie, poursuite de la diversification et développement des revenus Green. PNB en hausse de 4% au T1-22 YoY. Croissance des revenus de 52% de Global Markets QoQ et de 2% vs. une base de comparaison élevée au T1-21 ; PNB en progression de 16% YoY pour Global finance portée notamment par l’activité Real Assets. Hausse de 4% des revenus YoY en Investment Banking/M&A. +78% de revenus Green YoY Très bonne maîtrise des charges (hors FRU) : coefficient d’exploitation de 65,3% à fin mars 2022, en baisse de 2,4pp sur un anPolitique de provisionnement toujours prudente Coût du risque du groupe de 424 M€ au T1-22, soit 21 pb, en baisse de 13,5% vs. T1-21, intégrant 140 M€ de provisions additionnelles pour risques futurs S1/S2 et 69 M€ au titre des contreparties en Russie et Ukraine. Baisse du coût du risque avéré du groupe, à 14 pb au T1-22 vs. 16 pb au T4-21 et 21 pb au T1-21 Niveau de solvabilité très élevé : ratio de CET12 à 15,2% à fin mars 2022, intégrant un développement très dynamique des métiers et des impacts règlementaires (notamment la prise en compte des IPC)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.