La Banque Postale lance sa Banque de Financement et d’Investissement (BFI) à compter du 1er janvier 2022

La Banque Postale lance sa Banque de Financement et d’Investissement (BFI) à compter du 1er janvier 2022 © stock.adobe.com

Dédiée au financement des entreprises, cette nouvelle BFI de la Banque Postale, affiche de grandes ambitions. La Banque Postale souhaite devenir ainsi un partenaire bancaire majeur des entreprises françaises.

Publié le

BFI de la Banque Postale

« Cette nouvelle BFI témoigne des ambitions de conquête de La Banque Postale sur le marché des personnes morales. Elle renforce sa capacité à accompagner les clients et les investisseurs institutionnels au plus près des territoires et leur apporter nos expertises produits en matière de financements bancaires et obligataires et de banque de flux, afin de soutenir leur développement et leur transition énergétique », indique Bertrand Cousin, membre du directoire et directeur général de la banque de financement et d’investissement au service des entreprises, des collectivités locales et des institutions.

1.000 personnes

Composée de plus de 1 000 collaborateurs, la nouvelle branche étoffera ses équipes dans les métiers spécialisés et dans les territoires pour soutenir ses projets de développement.

Des ambitions nationales

La Banque Postale souhaite devenir un partenaire bancaire majeur des entreprises françaises, en visant le doublement des clients PME-ETI et en multipliant par 2,5 le volume de flux d’ici à 2025. Elle renforcera sa capacité à accompagner les projets de développement de ses clients en Europe (investissements, acquisitions) grâce, à une expertise dans les financements structurés (LBO, immobilier, crédit-bail, affacturage, actifs & projets), grâce au développement de l’origination et de la structuration obligataire (Debt Capital Market), à la digitalisation des parcours clients et au développement de la banque de flux. Elle vise également à développer la clientèle institutionnelle en France et en Europe grâce à une couverture dédiée, et elle consolidera sa position de partenaire bancaire de référence pour tous les acteurs publics.

ESG, ISR, enjeux sociétaux...

Dans le cadre de son engagement pionnier en faveur de la transition juste, elle accompagnera également ses clients dans leurs enjeux sociétaux, territoriaux, environnementaux et numériques conformément à sa raison d’être et sa volonté de devenir entreprise à mission en 2022. Elle apportera notamment toute son expertise sectorielle sur les sujets d’avenir comme les énergies renouvelables, le numérique, le transport ou encore les infrastructures. La BFI aura également vocation à s’élargir progressivement à l’international. La création de cette nouvelle BFI s’appuiera sur une gouvernance visant au renforcement des expertises produits et centrée sur le client.