Le Crédit Mutuel Alliance Fédérale intègre désormais également la fédération Nord Europe

Le Crédit Mutuel Alliance Fédérale intègre désormais également la fédération Nord Europe © stock.adobe.com

Annoncée depuis plus d’un an, le rapprochement du Crédit Mutuel Nord Europe au sein de Crédit Mutuel Alliance Fédérale (CMAF) est officielle depuis le 1er janvier 2022.

Publié le , mis à jour le

Crédit Mutuel Alliance Fédérale

C’est un renfort de poids pour Crédit Mutuel Alliance Fédérale (CMAF). Le groupe mutualiste a officialisé ce lundi l’intégration de Crédit Mutuel Nord Europe et de ses 4.000 salariés, portant ainsi à 14 le nombre de fédérations ayant rejoint le CMAF, sur un total de 19. Ce rapprochement est effectif depuis le 1er janvier 2022.
Avec cette intégration, dont le principe avait été approuvé l’an dernier, l’Alliance Fédérale, basée à Strasbourg, continue de grandir : elle compte désormais plus de 29 millions de sociétaires et de clients. Elle avait déjà accueilli ces dernières années deux nouveaux membres : le Massif Central et Antilles Guyane. Cinq fédérations, qui officient sous la marque Crédit Mutuel, demeurent hors de l’Alliance. Parmi elles figurent notamment celles de Maine Anjou - Basse Normandie et Océan, qui partagent néanmoins le même système d’information que l’Alliance Fédérale (Euro Information).

Crédit Mutuel Nord Europe (CMNE)

Avec près de 300 points de vente en France, Crédit Mutuel Nord Europe (CMNE) est présent dans sept départements (Oise, Marne, Aisne, Nord, Pas-de-Calais, Somme, Ardennes) et sert près d’un million de clients. Il s’est également développé en Belgique, via la marque Beobank qui compte 218 agences et 745.000 clients. Il dispose par ailleurs d’une société de gestion d’actifs, baptisée La Française . En 2020, le CMNE a généré un produit net bancaire de 765 millions d’euros, pour un résultat net comptable de 163 millions d’euros.
« De nouvelles perspectives de développement s’ouvrent désormais pour renforcer nos expertises autour de la bancassurance et l’asset management », ont déclaré les dirigeants du Crédit Mutuel Nord Europe. L’Alliance fédérale va pouvoir bénéficier de son côté de la dynamique de croissance en Belgique et au Luxembourg. D’un point de vue opérationnel, l’effet de levier sera important avec une plus grande mutualisation des achats et des investissements.