Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 03/10/2019
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,60 %
10 ans 0,75 %
15 ans 0,95 %
20 ans 1,15 %
25 ans 1,35 %
30 ans 1,75 %
(*) Mise à jour effectuée le 03/10/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.879% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.948% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.929% 2.000% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.090% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Épargne : Fortuneo applique les nouvelles restrictions réglementaires portant sur le Livret+, Livret A et LDDS

La réglementation sur les produits d’épargne a évolué. Les banques ne doivent plus permettre les virements externes ainsi que les prélèvements directs sur les produits d’épargne bancaires (livrets, compte à terme, épargne logement, etc.). Toutes les banques sont concernées. Ainsi, après la Banque Postale, le Crédit Mutuel, Fortuneo banque répercute cette restriction sur ses livrets épargne proposés. La détention d’un compte à vue, sans aucuns frais, devient obligatoire.

Publié le , mis à jour le

Fortuneo banque applique la nouvelle réglementation

Dans un courriel adressé à ses clients cette semaine, comme plusieurs autres banques, Fortuneo fait part des nouvelles restrictions portant sur les produits d’épargne.
Vous êtes titulaire d’un Livret +, Livret A et/ou LDDS et nous vous en remercions.
Nous tenons à vous informer que prochainement, conformément à la réglementation, les opérations suivantes ne pourront plus être effectuées sur votre livret :

De quelle réglementation s’agit-il exactement ?

Avec les banques, ce n’est jamais vraiment simple. Le 14 septembre prochain, toutes les banques de la zone euro doivent mettre en application le dernier volet de la directive DSP2, renforçant considérablement la sécurité d’accès de vos données bancaires. Cette directive prépare l’arrivée de l’open banking, l’ouverture de l’accès de vos données bancaires à la concurrence (avec votre accord, je vous rassure....). Pour ce faire, les banques doivent respecter une directive française du Conseil National du Crédit datant, tenez-vous bien, de 1969 ! Cette décision est toujours en application. Elle stipule que tous les flux financiers des produits d’épargne (livrets épargne notamment) doivent être en relation unique avec le compte à vue de la même banque. C’est à dire que les virements externes et les prélèvements sur les livrets épargne ne sont pas autorisés. De nombreuses banques permettent encore à ce jour de tels flux financiers. Elles devront donc forcer leurs clients à se mettre en conformité avant la mi-septembre.

Que faire si je ne dispose que d’un livret épargne dans une banque ?

Vous avez deux options : soit ouvrir un compte à vue dans cette même banque, soit clore votre livret. Le fait d’ouvrir un compte à vue est gratuit en France. Ce sont les moyens de paiement qui sont payants (CB). Avec un compte à vue, sans CB, ni chéquier, vous pourrez effectuer vos virements et/ou prélèvements, mais à vous alors de gérer votre trésorerie.

Au fait, c’était sensé être un progrès cette nouvelle directive européenne ?

A lire également