Épargne salariale : le nième déblocage exceptionnel pressenti pour 2024, n’aura pas lieu

Épargne salariale : le nième déblocage exceptionnel pressenti pour 2024, n'aura pas lieu
© stock.adobe.com
Petite secousse dans le monde de l’épargne salariale. Les gérants des fonds en épargne salariale ont tenu bon cette fois-ci ! Pas de déblocage exceptionnel de l’épargne salariale en 2024 !

Publié le

🎁 Sécurisez vos plus-values à un taux attractif

Annonce

EURO+, 100% fonds euros, sans risque, visez 5% en 2024

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans avoir recours au moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Sans frais sur les versements, sans contrainte de versement sur les unités de compte, 0.60% de frais de gestion, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant un des meilleurs plans épargne sans risque sur 2024. Son objectif de rendement pour 2024 devrait s’approcher des 5 % (non garanti, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux). Le portefeuille obligataire du fonds EURO+ affichait un rendement actuariel de 5.56% à fin 2023.

Pas de déblocage exceptionnel de l’épargne salariale en 2024

Sans surprise, après deux années de déblocages exceptionnels de l’épargne salariale sur ces trois dernières années, le retour au sérieux de l’épargne de long terme s’impose. La loi de finances 2024 n’a pas inclus les amendements proposés chaque année, proposant le débocage "exceptionnel" de l’épargne salariale. Cela tournait au ridicule. Autant autoriser le déblocage chaque année une bonne fois pour toute. La version finale de la loi de finances 2024, actée par l’application du 49.3, n’a donc pas retenue les amendements permettant ce nouveau déblocage, qui n’a plus rien d’exceptionnel.

Derniers déblocages exceptionnels

En 2008, 2023, 2020 et 2022, des périodes de déblocage exceptionnelles par anticipation, assorties de conditions, ont été proposées aux détenteurs de PEE.

Des déblocages qui n’avaient pas séduits

Pour rappel, les différentes propositions précédentes proposaient de débloquer jusqu’à 10.000 €. Les encours en épargne salariale sont de près de 180 milliards d’euros, le déblocage proposé en 2022 avait permis le versement de 1,2 milliard d’euros, soit à peine 0.66% des encours.

Encours en épargne salariale}
Epargne salariale au 30 juin 2023, en montants
Encours total en épargne salariale180 milliards d’euros
Dont encours total en épargne retraite salariale28 milliards d’euros
Dont encours total en épargne salariale d’entreprise152 milliards d’euros
Epargne retraite salariale au 30 juin 2023, en montants
Encours total sur PER collectifs21,5 milliards d’euros
Encours moyen par PER Collectif7.167 euros
Encours total sur PERCO6,5 milliards d’euros
Encours moyen par PERCO7.222 euros
Epargne retraite salariale au 30 juin 2023, en nombre de comptes
PER Collectif3 millions
PERCO0,9 million
Epargne salariale d’entreprise (participation/intéressement) au 30 juin 2023, en montants
Encours total sur PEE/PEI152 milliards d’euros
Dont actionnariat salarié67,3 milliards d’euros
Dont participation & intéressement84,7 milliards d’euros
Equipements des entreprises
Plan d’épargne salariale ou retraite
(type PEE ou PERCO/PER COLLECTIF)
386 800 entreprises
Dispositif d’épargne retraite d’entreprise seul (type PER COLLECTIF ou PERCO)215 500 entreprises

(Source chiffrée : AFG / Calculs FranceTransactions.com)

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Épargne salariale : le nième Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Épargne salariale : le nième déblocage... : à lire également

L'assurance-vie détrône le livret A
💰 Épargne / Placements

L’assurance-vie détrône le livret A

Cela faisait 8 années que le livret A arrivait en tête du placement préféré des Français, l’assurance-vie reprend la première place en 2024.