Les PER assurances ont toujours le vent en poupe, la fin d’année devrait accélérer les souscriptions

Les PER assurances ont toujours le vent en poupe, la fin d'année devrait accélérer les souscriptions
© stock.adobe.com
Alors que l’assurance-vie affiche sa première décollecte de l’année, et une chute historique des versements en unités de compte, les PER assurances continuent de séduire. La fin d’année, propice aux arbitrages d’optimisations fiscales, devrait amplifier le mouvement.

Publié le

Annonce

EURO+, 100% fonds euros, sans risque, visez 5% en 2024

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans avoir recours au moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Sans frais sur les versements, sans contrainte de versement sur les unités de compte, 0.60% de frais de gestion, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant un des meilleurs plans épargne sans risque sur 2024. Son objectif de rendement pour 2024 devrait s’approcher des 5 % (non garanti, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux). Le portefeuille obligataire du fonds EURO+ affichait un rendement actuariel de 5.56% à fin 2023.

PER assurance : le succès ne faiblit pas

Compte-tenu de son attractivité limitée aux épargnants imposables sur le revenu, le PER assurance attire massivement. France Assureurs publie les données concernant la collecte sur les PER Assurances. La distinction entre les transferts entrants, des anciens produits épargne retraite (PERP, madelin, etc.) et les réelles nouvelles souscriptions est effectuée. Ainsi, en août 2022, 38.300 nouveaux assurés ont souscrit un PER auprès d’une entreprise d’assurance. Les cotisations sur un PER assurantiel s’élèvent quant à elles à 535 millions d’euros, soit une hausse de +45 % par rapport à août 2021. Dans le même temps, 10.600 assurés ont transféré d’anciens contrats vers un PER pour 321 millions d’euros sur le mois. Les cotisations sur un Plan d’Epargne Retraite (PER) assurantiel s’élèvent à 535 millions d’euros, en hausse de +45 % par rapport à août 2021. Au total, le marché des PER commercialisés par les entreprises d’assurance enregistre 48 900 assurés supplémentaires et 856 millions d’euros de versements sur le mois d’août 2022.

Encours en milliards d’euros sur les PER assurances (données France Assureurs) (c) FranceTransactions.com


La collecte nette des PER s’élève à +424 millions d’euros en août et à +3,5 milliards d’euros depuis le début de l’année 2022. Fin août 2022, 3,5 millions d’assurés détenaient un PER pour un encours de 43,6 milliards d’euros. Hors transferts, 88 % des nouveaux titulaires d’un PER (à fin mars 2022) l’ont souscrit auprès d’un assureur.

Réduction fiscale, la saison débute

Comme chaque année, le mois d’octobre sonne le début de la saison de l’optimisation fiscale pour les contribuables. Bien que les épargnants ne souscrivent pas un PER dans l’unique but d’obtenir une réduction fiscale, ce petit plus leur permet de passer à l’action. Encore faut-il ne pas être déçu. C’est pourquoi il est important de ne pas sur-évaluer la réduction fiscale qu’un potentiel versement sur un PER peut permettre d’obtenir.

Avantage fiscal via l’épargne retraite (PER) : comment calculer facilement sa réduction d’impôt sans se tromper ?

Epargne retraite : comment calculer facilement sa réduction d’impôt sans se tromper ? (c) FranceTransactions.com

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Les PER assurances ont toujour Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Les PER assurances ont toujours le vent en... : à lire également

L'assurance-vie détrône le livret A
💰 Épargne / Placements

L’assurance-vie détrône le livret A

Cela faisait 8 années que le livret A arrivait en tête du placement préféré des Français, l’assurance-vie reprend la première place en 2024.