PEL : la réforme 2024 permettra de débloquer une partie du capital

PEL : la réforme 2024 permettra de débloquer une partie du capital
© stock.adobe.com
Le gouvernement souhaite donner plus de souplesse au PEL en permettant de pouvoir débloquer une partie de son capital placé sur un PEL, sans toutefois perdre les avantages du PEL.

Publié le

Annonce

🎁 Meilleure offre épargne sans risque du moment

Placez votre argent sans risque ! Sans changer de banque, sans avoir à ouvrir un compte courant Monabanq, le compte rémunéré Rentabilis Monabanq (Crédit Mutuel Alliance Fédérale) est sans contrainte. Totalement gratuit. Le taux proposé est de 5 % brut durant 3 mois, jusqu’à 150.000 € de dépôt. Totale liberté pour votre capital. Calcul des intérêts au jour le jour.

Nouvelle réforme du PEL en vue

Le PEL est rompu à de multiples réformes. Une nouvelle fait son apparition : le gouvernement veut réformer le PEL pour financer la transition écologique. « Nous envisageons de permettre le déblocage anticipé de tous les Plans Epargne Logement dès lors qu’il s’agit d’un investissement pour la rénovation thermique. Vous investissez dans la rénovation thermique, vous pouvez débloquer votre PEL sans perte fiscale. » , a annoncé mercredi le ministre des Finances Bruno Le Maire, au terme de la première réunion du comité du financement de la transition écologique (CFTE).

Pouvoir retirer de l’argent de son PEL sans le clôturer

Actuellement, dès lors qu’un épargnant veut utiliser un seul euro de son PEL, il doit le clôturer. Donc il perd ses droits acquis à la fois en termes de taux de rémunération (élevés en moyenne à 2,6 %), et d’accès à un crédit immobilier à un taux prédéfini.

Encours sur le PEL (Plan épargne logement)}
Chiffres du PEL à fin 2021
Encours total sur les PEL
296.10 Milliards d’euros
Encours moyen par PEL
24.402 €
Nombre de PEL
12.20 millions
Taux moyen de rémunération du PEL (*)
2.58 %
(*) Taux brut des prélèvements sociaux. (source : Banque de France - Rapport sur l’épargne réglementée)

300 milliards disponibles sur les PEL

Quelque 300 milliards d’euros dorment dans les PEL, qui font de ce placement le deuxième produit d’épargne réglementé en France derrière le livret A (400 milliards), mais devant le livret de développement durable et solidaire (LDDS, 142 milliards). Mais il faut considérer qu’une bonne partie de ces PEL ont des taux d’épargne avantageux. Il est évident que les épargnants n’auront aucun avantage à puiser leur capital sur leur PEL pour financer leurs travaux. C’est notamment le cas pour les PEL souscrits avant 2011.

Réforme du PEL en 2024

Cette réforme du PEL devrait être mise en place pour 2024. De son côté, Elisabeth borne a annoncé une augmentation de 66% du budget consacré à l’aide Maprimerénov. Un dispositif ambitieux annoncer afin que la France réduisent, d’ici à 2030, ses émissions de 50% par rapport au niveau de 1990, conformément aux nouveaux objectifs de l’Union européenne. Elle approchait les -25% de réduction en 2022.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article PEL : la réforme 2024 permettr Publiez votre commentaire ou posez votre question...

PEL : la réforme 2024 permettra de débloquer... : à lire également

Performances 2023 des OPCI : du rouge vif
💰 Épargne / Placements

Performances 2023 des OPCI : du rouge vif

NOUVEAUTÉ !Sans surprise, les OPCI sont laminées. Après la chute des marchés financiers de 2022, la crise immobilière de 2023 aura sans doute donné un coup fatal à ce placement.