Prime de Noël majorée de 35 % pour les familles monoparentales

Prime de Noël majorée de 35 % pour les familles monoparentales
© stock.adobe.com
660.000 familles vont bénéficier d’une majoration de 35 % sur leur prime de Noël.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 580€ cumulés au 21 février 2024 (4 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

La prime de Noël est versée le 15 décembre à près de 2 millions de personnes bénéficiant des allocations liées aux minima sociaux.

Une prime de Noël majorée de 35 %

La prime de Noël 2023 est majorée de +35 % pour certains bénéficiaires seulement. Cette majoration va concerner 660.000 familles, pour un coût de 70 millions d’euros. «  Il s’agit de donner un supplément d’âme, un petit coup de pouce à toutes ces familles qui galèrent et qui vivent dans de grandes difficultés », avait plaidé le député Philippe Brun dans l’hémicycle début novembre. L’élu socialiste défendait un amendement visant à accorder une prime de Noël «  à toutes les familles monoparentales bénéficiaires de minima sociaux ». La mesure avait été retenue par le gouvernement , sans qu’on en connaisse précisément les modalités. Elles viennent d’être précisées. La prime exceptionnelle prendra la forme d’une majoration de 35 % de la prime de Noël, traditionnellement versée à certains bénéficiaires de minima sociaux.

Pour les allocataires des caisses d’allocations familiales et des caisses de mutualité sociale agricole percevant le RSA, le montant de la prime est modulé en fonction de la composition du foyer, une seule prime étant versée par foyer :

  • personne seule : 152,45
  • personne seule avec 1 enfant ou couple sans enfant : 228,67 €
  • personne seule avec 2 enfants ou couple avec 1 enfant : 274,41 €
  • personne seule avec 3 enfants : 335,39 €
  • personne seule avec 4 enfants : 396,37 €
  • personne seule avec 5 enfants : 457,35 €
  • couple avec 2 enfants : 320,14
  • couple avec 3 enfants : 381,12 €
  • couple avec 4 enfants : 442,10 €
  • personne supplémentaire : 60,98 €.

Les montants indiqués ci-dessus sont ceux avant application de la majoration de 35%.

660.000 familles monoparentales sont concernées

Les bénéficiaires du RSA qui vivent seuls avec des enfants à charge percevront cette prime majorée automatiquement, le 15 décembre. Une personne seule avec un enfant touchera ainsi 308,72 euros, soit 80 euros de plus que la prime initiale. La majoration atteint 96 euros pour une famille monoparentale avec deux enfants (soit une prime de 370,45 euros), 117 euros avec 3 enfants, etc. Ces montants sont les mêmes en métropole et dans les DOM. Ils sont en revanche sensiblement inférieurs à Mayotte.

La majoration concerne aussi les bénéficiaires de l’ASS (allocation de solidarité spécifique) et de l’AER (allocation équivalent retraite) qui vivraient seules avec un ou des enfants à charge. La prime majorée ne leur sera, en revanche, pas versée automatiquement, car la composition du foyer n’est pas connue de Pôle emploi, auprès de qui il faudra justifier du nombre d’enfants à charge. A la prime initiale de 152,45 euros s’ajouteront ensuite 53 euros pour un enfant, 80 euros pour deux enfants.

Coût de 70 millions d’euros

Le coût supplémentaire de cette mesure est estimé de 70 millions d’euros.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Prime de Noël majorée de (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Prime de Noël majorée de 35 % pour les familles... : à lire également