Notifications Mon Epargne Online

Sécuriser son épargne : tout savoir sur les SCPI

Les SCPI sont des produits financiers qui sont très largement utilisés par les Français pour constituer leur épargne logement. Entre l’immobilier sur lequel elles investissent et leur fiscalité, les SCPI représentent une solution efficace pour les particuliers qui souhaitent placer leurs économies.

© stock.adobe.com

Publié le

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI est une société civile de placement immobilier qui a pour objet l’acquisition, la mise en valeur et la gestion d’un portefeuille de biens immobiliers à usage professionnel ou commercial. Le portefeuille d’actifs peut être constitué d’immeubles existants ou de terrains destinés à l’aménagement de lotissements. Il peut être majoritairement constitué de biens immobiliers neufs pour lesquels la SCPI a obtenu des prêts bancaires. Il peut également constituer des participations de SCPI.

Quel est le fonctionnement d’une SCPI ?

Une SCPI est gérée par une société de gestion qui agit en tant que mandataire de l’actionnaire. Elle est chargée de l’acquisition, de la mise en valeur et de la gestion du portefeuille d’actifs. Elle perçoit une rémunération en fonction de la performance de l’actionnaire et des problèmes rencontrés.

Le fonctionnement d’une SCPI est très simple : l’investisseur possède des parts de SCPI, c’est-à-dire des parts des immeubles ou terrains appartenant à la société. Il est également important de savoir que l’investisseur ne prête pas d’argent à la SCPI, il souscrit une part sociale qui représente un droit sur les actifs de la société.

La constitution d’un patrimoine immobilier

Les SCPI permettent le financement des investisseurs en vue de la constitution d’un patrimoine immobilier. Concrètement, les SCPI sont des sociétés qui achètent des biens immobiliers à usage professionnel ou commercial et les revendent aux investisseurs sur le long terme. Autrement dit, les SCPI sont des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) qui permettent à un particulier de détenir une part d’un bien immobilier sans réaliser l’achat du bien. Il s’agit d’une manière de détourner le principe de la propriété privée afin d’investir dans le logement. Ainsi, les SCPI permettent aux particuliers de profiter des avantages fiscaux liés à l’investissement dans le logement et à la constitution d’un patrimoine immobilier.

Les SCPI sont un moyen de diversifier son patrimoine et de réduire la fiscalité sur le revenu. En effet, la fiscalité des SCPI est plus avantageuse que celle de l’immobilier directement acquis. Ainsi, les loyers et intérêts perçus par les différentes SCPI sont déductibles du revenu imposable.

Un investissement à long terme

Les SCPI sont des investissements à long terme. Elles peuvent en effet revendre les biens qu’elles acquièrent. Au-delà, leur stratégie est d’acquérir des immeubles à l’échelle locale, voire nationale, en fonction de leur attractivité. La durée de détention des SCPI, qui s’échelonne entre 12 et 15 ans, est plus longue que celle des autres types d’investissements immobiliers.

Les avantages des SCPI

  • Le principal avantage des SCPI est qu’elles n’entraînent pas de frais d’entretien. Elles sont aussi plus faciles et moins coûteuses à gérer que les autres types de biens immobiliers. En effet, les SCPI peuvent être une solution intéressante pour les investisseurs qui ne veulent pas s’embêter avec la gestion de leur patrimoine.
  • Les SCPI font bénéficier les investisseurs d’avantages non négligeables. En effet, la fiscalité applicable aux SCPI est plus intéressante que la fiscalité applicable aux autres types d’investissement immobilier. En effet, les investisseurs peuvent réduire leur impôt sur le revenu en se déclarant comme « investisseurs principaux », sous certaines conditions.
  • Les SCPI sont éligibles au régime fiscal des plus-values professionnelles pour les contribuables soumis au régime réel d’imposition et aux prélèvements sociaux également. En effet, les SCPI sont considérées comme un placement professionnel à l’instar de la participation de l’entreprise et de la société civile professionnelle.
  • Elles présentent également d’autres avantages, comme la facilité de créer des portefeuilles diversifiés et la possibilité de les revendre facilement

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Sécuriser son épargne : (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

À lire également

Le taux d’épargne des Français continue de baisser, chute de 7.36% au deuxième trimestre 2022

La Banque de France vient de publier le taux d’épargne des Français au deuxième trimestre 2022. Sans surprise, il ressort en baisse sensible, de (...)

Livret épargne DISTINGO : le taux grimpe encore !

Les taux de rémunération de l’épargne DISTINGO (livret épargne et comptes à terme) sont de nouveau en hausse au mois d’octobre (...)

FIP et FCPI : campagne 2022 de souscription ouverte chez Vatel Capital

Les contribuables acceptant de prendre des risques pour investir dans des entreprises sélectionnés par les FIP et FCPI bénéficient d’une réduction (...)

Les PER assurances ont toujours le vent en poupe, la fin d’année devrait accélérer les souscriptions

Alors que l’assurance-vie affiche sa première décollecte de l’année, et une chute historique des versements en unités de compte, les PER assurances (...)

Assurance-vie : chute des versements en unités de compte

Sans surprise, avec la chute des places financières, les épargnants versent de moins en moins sur les unités de compte.

Livret épargne : le taux de base du livret épargne MyMoneyBank est désormais de 0,8% depuis le 1er octobre 2022

Le taux, hors promotion, du livret épargne MyMoneyBank est passé de 0.7% à 0.8% depuis le 1er octobre 2022. Ce livret épargne est également distribué (...)

aladeux