Trade Republic est désormais une néobanque

Trade Republic est désormais une néobanque
© stock.adobe.com
Trade Republic a obtenu sa licence bancaire européenne.

Publié le

🏆 Où acheter ou vendre de l’or métal ?

⚠️ Il est primordial de s’adresser à un professionnel renommé pour toute acquisition ou vente d’or métal. Les arnaques étant malheureusement nombreuses sur ce marché de l’or. Il est désormais possible d’acquérir de l’or métal en ligne, de façon sécurisée. De notre côté, nous recommandons de vous adresser à un professionnel ayant pignon sur rue. Ainsi la maison Godot & Fils, exerce depuis 1933. Cette entreprise est l’expert français du négoce des métaux précieux et de la numismatique, et l’une des plus anciennes enseignes françaises sur le marché de l’or et de l’argent. Une valeur sûre !

Trade Republic

Trade Republic a récemment obtenu sa licence bancaire européenne. Trade Republic est donc désormais une néobanque et peut être dépositaire des fonds de ses clients. Trade Republic va donc pouvoir désormais proposer des livrets épargne et comptes à terme tout en assurant les dépôts dans ses comptes. De nouvelles propositions de placements épargne Trade Republic devraient être révélées à compter de janvier 2024. Trade Republic ayant pris l’habitude de révéler ses nouveautés lors de son anniversaire.

Rémunération à hauteur de 4% brut

Si Trade Republic propose déjà un placement épargne, via la rémunération des liquidités déposées sur le compte-titres Trade Republic, de nouveaux placements épargne seront proposés. Actuellement, le taux de rémunération proposé par Trade Republic est de 4 % brut. La néobanque devrait proposer un livret épargne Trade Republic, ainsi que des comptes à terme Trade Republic. Dès lors qu’un compte courant sera proposé, Trade Republic pourra également prêter de l’argent et proposer des crédits. Toutefois, d’après Vincent Grard, directeur pour la France de Trade Republic, la néobanque n’a pas vocation à faire concurrence sur tous les services bancaires aux banques traditionnelles, le marché français étant déjà très concurrentiel. Par ailleurs, BoursoBank se démarquant fortement, Trade Republic devrait davantage axer sa différenciation en proposant des placements épargne plus rémunérateurs que la concurrence. Il existe une véritable marge sur ce point. La BCE rémunère le dépôt des banques à hauteur de 4 %, les banques les plus généreuses proposent des livrets épargne à 3 %. Trade Republic devrait être capable de faire mieux.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Trade Republic est désormais Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Trade Republic est désormais une néobanque : à lire également