Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 06/01/2020
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,65 %
10 ans 0,80 %
15 ans 1,00 %
20 ans 1,20 %
25 ans 1,45 %
30 ans 1,90 %
(*) Mise à jour effectuée le 06/01/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.882% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.951% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.939% 2.000% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.089% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.
Livret A : baisse du taux à 0.50% au 1er février 2020, la Banque de France prépare psychologiquement les épargnants
©stock.adobe.com

Livret A : baisse du taux à 0.50% au 1er février 2020, la Banque de France prépare psychologiquement les épargnants

Sauf surprise de dernière minute, le taux du livret A sera abaissé à 0.50% en 2020. Quel serait l’impact du manque à gagner lié à la baisse du taux du livret A à 0.50% au 1er février 2020 ? Détails.

Publié le

Invité sur BFM Business mardi 17 décembre 2019, le gouverneur de la Banque de France a confirmé, sans surprise, que le taux du livret A devrait être logiquement abaissé à 0.50% au 1er février 2020.

Nouvelle formule de calcul du taux du livret A en janvier 2020

A partir du 15 janvier 2020, une énième nouvelle formule de calcul du taux du livret A sera mise en application. Comble de l’ironie, cette formule repose en partie sur le taux EONIA, dont la valeur ne sera plus officielle au 1er janvier 2020. Le taux ESTER (€STR) remplaçant le taux EONIA à cette même date. Et comme ce taux ESTER n’existe officiellement que depuis le mois d’octobre 2019, sa moyenne semestrielle, utilisée dans la formule du taux du livret A, ne peut être calculée. Bref, encore un sketch de plus portant sur le taux du livret A.

Dans tous les cas, un rendement réel négatif pour les épargnants

Que le gouvernement applique ou pas cette nouvelle formule de calcul, dans tous les cas, les épargnants sont perdants. Avec une inflation en rythme annuel à 1%, le taux du livret A ne peut compenser la perte de valeur du capital placé, le rendement réel sur le livret A est négatif.

Un manque à gagner de 57€ pour un livret A au plafond

Quel serait le manque à gagner des épargnants en cas de baisse du taux à 0.50% du livret A ? Selon le solde détenu sur le livret A, cela peut rapidement atteindre quelques dizaines d’euros sur une année entière. Les livrets A les plus fournis peuvent connaitre même une centaine d’euros de manque à gagner. 28% des livrets dépassent le plafond des versements de 22.950€, du fait du crédit des intérêts, années après années, selon les chiffres publiés en 2019 par la Banque de France. L’encours moyen des livrets A en France, souscrits par les particuliers, est de 4.970€ à fin 2018.

"Il y a une formule qui est fixée, maintenant, en fonction du taux d’inflation et des taux d’intérêt" détaille-t-il. "Cette formule, début février, pourrait donner un taux de 0,5%. Donc il reste positif, sauf s’il y a des circonstances exceptionnelles. (...) Aujourd’hui, il ne me semble pas qu’il y ait de raison d’invoquer des circonstances exceptionnelles" pour ne pas appliquer cette baisse, a expliqué François Villeroy de Galhau.

A lire également