Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 06/06/2019
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,70 %
10 ans 0,90 %
15 ans 1,15 %
20 ans 1,35 %
25 ans 1,55 %
30 ans 1,80 %
(*) Mise à jour effectuée le 06/06/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.879% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.948% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.929% 2.000% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.090% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Orange Bank / Mars 2019 : taux du livret épargne en baisse à 0.50% et nouvelle carte bancaire payante

Le printemps 2019 s’annonce-t-il Orange ? L’offre bancaire tant redoutée par les acteurs historiques du marché peine à faire ses preuves. La concurrence est rude, entre banques en ligne et néobanques. Comme tous les acteurs du marché, après le gratuit sous conditions, Orange Bank passe au payant, une nouvelle offre de CB à moins de 8 euros par mois (7.99€ exactement), soit proche de 96€ par an !

Publié le , mis à jour le

Orange Bank, un besoin de grandir rapidement...

La masse critique pour les banques c’est une question de survie. Avoir un nombre de clients important afin de pouvoir assumer les coûts de fonctionnement et pouvoir espérer être rentable, un jour. Orange Bank connaît des débuts difficiles. Son plan de développement a été atteint à 50% seulement la première année, et comble de l’histoire, 30% à 40% des comptes ouverts restent encore inactifs. D’où la mise en place des frais pour inactivité de 5€ par mois, dès lors que 3 paiements par CB n’ont pas été effectué dans le mois. De quoi faire bouger les clients Orange Bank...

Comme tous les acteurs du marché de la banque en ligne, Boursorama en tête, après le gratuit sous conditions, la banque mobile de l’opérateur historique passe au tout payant avec une nouvelle offre qui sera proposée le 7 mars prochain.

Le taux du livret épargne Orange Bank en baisse

C’est un peu la rançon du succès. Servir du 1% brut sur lelivret épargne Orange Bank alors que la concurrence frontale sert des taux dérisoires, cela coûte en budget marketing. Mais cette réduction du taux du livret épargne Orange est certainement davantage liée à un changement de fusil d’épaule. L’accroche des nouveaux par l’épargne alors que les taux sont si faibles ne fonctionne plus vraiment, mieux vaut miser sur des campagnes marketing plus accrocheuses. Les bonnes recettes du passé ne fonctionnent plus aujourd’hui, et la concurrence n’attend pas. De nouvelles offres sont proposées tous les mois...

CB Premium à 7.99€ par mois, mais c’est très cher !

Alors que nombre de banques permettent d’obtenir la CB Visa Premier gratuitement, Orange Bank entend donc commercialiser sa CB Premium à 7.99€ par mois, soit peu ou prou 96€ par an. Un budget. Mais évidemment, cette offre ne s’adresse qu’à une gamme de clientèle très spécifique : celle des grands voyageurs. L’avantage de nouvelle offre réside dans l’absence de frais supplémentaires sur les retraits et paiements hors zone euro. C’est le nouveau terrain de jeu concurrentiel des banques. Comme sur la zone euro, la messe est dite, puisque la tarification est régulée et aucune possibilité d’appliquer des taux de change margés... Forcément, les taux de changes en devises restent donc un angle d’attaque pour les clients nomades. Mais cette clientèle reste une niche, car afin de justifier de 96€ de frais bancaires lors d’un déplacement hors zone euro, il faut déjà utiliser souvent sa CB, sans prendre la moindre précaution.

A lire également