Prix des carburants : c’est reparti pour la hausse avec la nouvelle envolée du cours du pétrole

Nouvelle vague de hausse du prix des carburants, comme attendue. La ristourne de 30 centimes à compter du 1er septembre ne fera pas de mal.

Publié le , mis à jour le

Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

France : nette augmentation des prix du gazole

Les prix des carburants routiers vendus en France ont progressé la semaine dernière, en particulier ceux du gazole, selon des chiffres officiels.

(c) Ministère de la Transition énergétique et de la Transition écologique

Le gazole valait 1,9488 euro le litre ce lundi, soit un bond de 10,88 centimes par rapport à la semaine précédente, selon les données des ministères de la Transition énergétique et de la Transition écologique arrêtées vendredi.

(c) Ministère de la Transition énergétique et de la Transition écologique

Remise de 30 centimes dès le 1er septembre

Le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique augmente la ristourne de 18 centimes applicable jusqu’à fin août. Face à l’envolée des prix du pétrole, accélérée encore par l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le gouvernement met donc en place une remise à la pompe de 30 centimes par litre de carburant à partir du 1er septembre 2022 pour 2 mois seulement. Au 1er novembre 2022, cette remise de 30 centimes passera à 10 centimes par litre seulement pour les mois de novembre et de décembre 2022.
Cette réduction s’applique à tous les carburants : gazoles B0, B7, B10, B30, B100 et XTL, y compris pour les utilisations non routières (GNR), essences SP95/98-E5, SP-95-E10, GPL-c, GNV sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL), superéthanol E85, éthanol diesel ED95. Elle bénéficie à tous les usages privés et professionnels : véhicules routiers, ferroviaires, fluviaux et maritimes (y compris le transport, le tourisme et la pêche), engins agricoles et forestiers, du bâtiment, des travaux publics, d’extraction, ainsi que les moteurs stationnaires des entreprises.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Prix des carburants : c'e Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Prix des carburants : c’est reparti pour la... : à lire également