Remontée en flèche des taux d’intérêts et chute des places boursières, jusqu’où ira la baisse des indices ?

Cela fait plusieurs années que la remontée des taux d’intérêts était attendue, et quand elle arrive, visiblement, certains investisseurs semblent surpris. Jusq’où vont baisser les indices boursiers ?

Publié le

Annonce

🎁 Meilleure offre livret épargne du moment

Placez votre argent sans risque ! Taux boosté de 4% brut pendant 4 mois, puis taux standard de 3% brut, soit la meilleure offre de livret épargne actuelle pour ce mois de février (taux équivalent annuel de 3.33% brut). Bénéficiez de + 80 euros supplémentaires offerts, sous conditions, en ouvrant votre livret épargne DISTINGO Bank avant le 29 février 2924.

La peur de la récession, bouh !

Tout part à la baisse, marché actions, obligataire, cryptos... Le bébé avec l’eau du bain, tout à la benne ! Tout ? Non, évidemment, les prix des biens et services, eux, grimpent de folie. Entre pénurie d’énergie et récession, personne n’a le choix, ce sera fromage et dessert ! La peur de la récession, l’envolée des taux d’intérêts et encore, l’on ne parle pas encore vraiment sur les médias de la crise de la dette. Ce sera pour dans quelques mois seulement. Et alors ?

Une petite récession de rien du tout...

Nous ne sommes pas dans les années 1930, il faut arrêter le délire. Cette situation actuelle a été largement engendrée par les banques centrales avec leurs délires de taux négatifs. Créer des bulles spéculatives dans les secteurs n’était pas vraiment une bonne idée. Par la suite, c’est une nouvelle fois la faute à pas de chance. La guerre en Ukraine, personne ne pouvait vraiment prévoir. Donc sur ce point, camembert. Comme les banques centrales ont pu mettre la planète à genoux, elles seront capables de nous mettre complétement à terre ! C’est optimiste, non ? C’est une bonne nouvelle, c’est bien en repartant du plus bas que l’on peut grimper au plus haut ! C’est une formidable opportunité. Faisons donc le dos rond, fin 2022, 2023 et nous repartirons sur une reprise encore bien plus forte que 2021.

Le Japon ne rigole plus...

Avec toutes ces hausses de taux aux USA, le dollar est vraiment trop fort. L’euro s’écroule, mais visiblement la BCE est encore en réunion et n’a pas le temps de contrôler tout cela. Au Japon, l’on ne rigole plus avec cette histoire. Le Japon est intervenu pour soutenir le yen pour la première fois depuis 1998. Le yen s’est apprécié de 2,5 % par rapport au dollar, revenant fortement sur ses plus bas niveaux de la journée où il avait franchi le seuil psychologique clé de 145, alors que le haut responsable, Masato Kanda, a déclaré jeudi que le gouvernement prenait des "mesures décisives". Cette intervention montre que le gouvernement du Premier ministre Fumio Kishida a atteint les limites de sa patience après que le yen a dégringolé d’environ 20 % par rapport au dollar cette année, les fonds spéculatifs ne cessant d’augmenter leurs paris à découvert sur le yen. La question est maintenant de savoir si cette action unilatérale sera efficace.

Introduction en bourse (IPO) de PORSCHE (DE000PAG9113) : dates, conditions, prix de l’action

Introduction en bourse (IPO) de PORSCHE (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Jusqu’où pour la baisse des indices ?

Pas de panique ! Cela corrige, c’est normal. Tout le monde voit les nuages arriver, mais la situation n’a rien de dramatique. Tant que la dette française ne fait pas la une des médias et que la fin de l’euro n’est pas le sujet de la prochaine réunion de la BCE, vous pouvez dormir tranquille et attendre sereinement que les marchés repartent à la hausse. Mais ce ne sera pas pour tout de suite pour de bon... Attention aux rebonds du chat mort !

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Remontée en flèche des taux Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Remontée en flèche des taux d’intérêts et chute... : à lire également