Tabac : le prix des cigarettes devrait fortement augmenter en 2023 (jusqu’à +7.5% ?)

Le prix des cigarettes devrait augmenter fortement, davantage que son plafond de hausse annuelle de 1.8%. Le gouvernement envisagerait non plus d’appliquer la référence de l’inflation de l’année N-2, mais celle de l’année N-1, et de faire sauter ce plafond de limitation de la hausse. Vous aurez compris pourquoi...

Publié le

Annonce

🎁 Trade Republic : 4 % de rémunération de vos liquidités, bonus de bienvenue

Trade Republic : 4 % brut de rémunération sur vos liquidités non investies en bourse. Aucune obligation d’investir. Offre de parrainage Trade Republic. Investir, dépenser et épargner, avec la nouvelle Carte Trade Republic. Mon code T34QSS9C à utiliser pour obtenir votre bonus de bienvenue.

Cigarettes : au-delà des 11 euros le paquet pour les moins chères...

Le prix du paquet de cigarettes le moins cher est aujourd’hui à 10,20 euros, un paquet de Marlboro coûte 10,50 euros, une hausse de 7.5% ferait grimper le prix du paquet à 11.28€. Le prix du tabac à rouler vendu en paquet pourrait quant à lui atteindre les 15 euros. Le gouvernement souhaiterait en effet changer les règles concernant la fixation des hausses de prix des cigarettes. La hausse des droits de consommation sur le tabac est plafonnée et se base sur l’année N-2, le gouvernement envisagerait de changer la règle afin d’indexer plus directement cette hausse à l’inflation actuelle. Dans le contexte actuel de forte inflation, une potentielle forte hausse du prix des cigarettes pourrait survenir alors que les projets de loi de finances et de financement de la Sécurité sociale seront examinés en Conseil des ministres, lundi 26 septembre 2022.

Changement de logiciel

La règle automatique d’augmentation des droits d’accise (impôts indirects perçus sur la vente) sur le tabac se base sur la hausse des prix de l’année N-2. Cette hausse annuelle est par ailleurs plafonnée à 1,8 %. Les droits de consommation, qui constituent les deux tiers du prix des cigarettes, n’auraient donc pas dû suivre l’inflation cette année.
Mais, selon Les Echos, l’exécutif envisagerait de changer ces règles. L’augmentation des droits d’accise pourrait dorénavant être déplafonnée et se baser sur l’année N-1. Une telle mesure entraînerait une hausse des droits de 5 à 6 % début 2023 (par rapport à l’inflation constatée en 2022), voire une hausse de 7,5 % (par rapport à l’inflation constatée en 2021 et 2022).
Si cette mesure est défendue par certains députés de la majorité ainsi que par le ministère de la Santé, certains dans l’exécutif s’interrogent malgré tout sur l’impopularité qu’engendrerait cette décision dans un contexte social tendu. Depuis la dernière hausse de novembre 2020, aucun objectif précis en termes d’augmentation des prix du tabac avait par ailleurs été annoncé.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Tabac : le prix des cigarettes Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Tabac : le prix des cigarettes devrait... : à lire également