Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 04/04/2019
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,80 %
10 ans 1,00 %
15 ans 1,30 %
20 ans 1,50 %
25 ans 1,75 %
30 ans 2,40 %
(*) Mise à jour effectuée le 04/04/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.879% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.948% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.929% 2.000% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.090% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Assurance-Vie MIF, taux du fonds euros 2018 : 2.35%

Très attendue, la publication du rendement du fonds euros MIF, équipant tous les contrats de l’assureur, ne déçoit pas. Certes, avec une baisse, somme toute marquée, de 15 points de base, le rendement du fonds en euros MIF est en baisse, mais le rendement de 2.35%, publié au titre de l’année 2018, reste honorable.

Publié le

Taux fonds euros MIF 2018 : 2.35%

La MIF, plébiscitée par la qualité de son fonds euros, par la presse financière tient donc le choc une nouvelle fois. Le rendement servi, net des frais de gestion, mais brut des prélèvements sociaux et fiscaux, s’approche dangereusement des 2%. Ce seuil des 2% n’a rien de psychologique. Il s’agit là du niveau palier de l’inflation souhaitée au sein de la zone euro. Les placements épargne doivent donc servir du 2% minimum à terme pour espérer battre l’inflation et ainsi garantir le capital des épargnants. Pour 2018, en France le taux de l’inflation était de 1.60%. La marge reste satisfaisante.

A lire également