Bourse : +8.45% de hausse pour le CAC 40 sur la semaine, une crise ? Quelle crise ?

Une euphorie digne d’une spéculation pour le moins naïve. Paris a gagné 8,45%, Francfort 5,71% et Londres 6,95% sur les cinq derniers jours.

Publié le

Annonce

🎁 Offre bourse : 1000 euros offerts chez Bourse Direct

Offre exceptionnelle Bourse Direct : 1000 euros de frais de courtage offerts pendant 3 mois, pour l’ouverture de votre compte bourse (compte-titres, PEA, PEA-PME). L’ouverture de votre compte-titres ordinaire, PEA ou PEA-PME est gratuite et s’effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d’un transfert de compte, n’oubliez pas : Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais !

Les marchés européens terminent la semaine dans le calme

Si Paris a gagné 0,33%, Londres a reculé de 0,36% et Francfort a progressé de 0,18%. Wall Street évoluait en hausse à la fermeture en Europe. L’indice élargi S&P500 progressait de 0,86% et l’indice technologique Nasdaq de 0,57%. "La séance a été relativement calme, quand on pense aux mouvements du début de semaine", résume David Madden, analyste de CMC Markets. Au final, Paris a gagné 8,45%, Francfort 5,71% et Londres 6,95% sur les cinq derniers jours. Tous les marchés européens ont affiché des gains conséquents dès lundi, après l’annonce d’un candidat vaccin "efficace à 90%" selon les deux laboratoires qui en sont à l’origine, Pfizer et BioNTech.
La pandémie continue

Les investisseurs ont levé le pied en fin de semaine, car la route vers sa distribution est encore longue et le Covid-19 continue de se propager rapidement dans le monde, notamment aux Etats-Unis. Cette nouvelle vague pourrait ralentir l’activité économique américaine dans les prochaines semaines. Déjà, de nouvelles restrictions commencent à être décrétées au niveau local, même en absence de consignes du gouvernement fédéral. Vendredi, l’indice de confiance des consommateurs américains s’est dégradée en novembre par rapport au mois précédent.

Toutefois, d’autres signaux sont plus positifs d’ici à la fin de l’année comme "l’action attendue de la BCE début décembre" ou encore "la croissance chinoise" pour les entreprises qui sont sur ce marché, relève Lara Nguyen, gérante privée à Fastea Capital.
LES BANQUES EN HAUSSE

Ces valeurs sont restées bien orientées après avoir profité cette semaine de l’optimisme sur le vaccin. Une reprise durable de l’économie leurpermettrait d’éviter d’être trop pénalisées par le risque d’impayés. Barclays a pris 1,36% à 134,16 pence et Lloyds Banking Group 3,73% à 34,72 pence.

A Paris, Société Générale a progressé de 2,30% à 15,63 euros et Crédit Agricole de 1,01% à 8,63 euros.
RENAULT S’ENVOLE

Les prévisions en hausse de Nissan ont continué de porter le titre, qui a terminé en hausse de 5,74% à 29,02 euros. Peugeot a gagné 1,41% à 18,30 euros, profitant de la dynamique qui a porté la plupart des valeurs dépendant de l’activité économique avec la nouvelle duvaccin.
Les indices en bref

Paris - CAC 40 +0,33% 5.380,16 points

Londres - FTSE 100 -0,36% 6.316,39 points

Francfort - Dax +0,18% 13.076,72 points

Madrid - IBEX 35 +0,75% 7.783,70 points

Milan - FTSE MIB +0,41% 20.903,58 points

Zurich - SMI -0,03% 10.492,61 points

Amsterdam - AEX -0,53% 596,87 points

Bruxelles - Bel 20 +0,53% 3.524,20 points

Lisbonne - PSI 20 -0,06% 4.367,43 points

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Bourse : +8.45% de hausse pour Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Bourse : +8.45% de hausse pour le CAC 40 sur la... : à lire également