Bourse : le CAC40 ne perd que -0.53% sur cette semaine, le pire a été évité

L’indice parisien gagne +1.20% ce vendredi, mais cela ne suffit pas à éponger les pertes accumulées sur la semaine. Bilan : -0.53% sur cette semaine.

Publié le

🏆 Où acheter ou vendre de l’or métal ?

⚠️ Il est primordial de s’adresser à un professionnel renommé pour toute acquisition ou vente d’or métal. Les arnaques étant malheureusement nombreuses sur ce marché de l’or. Il est désormais possible d’acquérir de l’or métal en ligne, de façon sécurisée. De notre côté, nous recommandons de vous adresser à un professionnel ayant pignon sur rue. Ainsi la maison Godot & Fils, exerce depuis 1933. Cette entreprise est l’expert français du négoce des métaux précieux et de la numismatique, et l’une des plus anciennes enseignes françaises sur le marché de l’or et de l’argent. Une valeur sûre !

Vendredi, les investisseurs choisissaient l’optimisme malgré un indicateur économique français négatif, au milieu d’une marée d’informations susceptibles d’influencer les cours. L’activité du secteur privé dans l’Hexagone a de nouveau reculé en octobre, après une première baisse en septembre depuis le déconfinement, confirmant l’arrêt de la reprise économique, selon le cabinet IHS Markit. Pour l’Allemagne toutefois, un indicateur manufacturier s’est montré bien supérieur aux attentes des analystes interrogés par la société Factset.

Au moment où la pandémie reprend en Europe, poussant les gouvernements à durcir leurs mesures de restrictions jusqu’au reconfinement parfois, les indicateurs économiques sont parfois mitigés, souvent dans le rouge. Avant l’indicateur français d’octobre celui de septembre avait "renforcé les craintes d’une économie au bord de la falaise alors que l’onva bientôt entrer dans le froid de l’hiver européen", s’inquiète Michael Hewson, analyste en chef pour CMC Markets UK.

Une crainte développée par le ministre des Finances Bruno Le Maire, reconnaissant vendredi le risque "d’avoir un chiffre de croissance négatif", au quatrième trimestre sous l’effet notamment d’un couvre-feu. Quelques notes d’espoir subsistaient toutefois, notamment du côté américain : attendu désormais comme un cadeau de fin d’année, après trois mois de négociation acharnée, un accord entre républicains et démocrates sur un plan de relance de l’économie est considéré comme imminent.

Egalement imminente, l’élection présidentielle américaine, bien que le débat entre les deux candidats en lice jeudi soir n’ait pas passionné les investisseurs.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Bourse : le CAC40 ne perd que Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Bourse : le CAC40 ne perd que -0.53% sur cette... : à lire également