COVID II : les indices boursiers s’enfoncent lourdement dans le rouge, CAC 40 (-3.23%)

La Bourse de Paris creusait ses pertes lundi en fin de matinée (-3,23%), gagnée par la nervosité en raison de la recrudescence des cas de contamination de coronavirus en Europe.

Publié le

Annonce

🎁 Meilleure offre épargne sans risque du moment

Placez votre argent sans risque ! Sans changer de banque, sans avoir à ouvrir un compte courant Monabanq, le compte rémunéré Rentabilis Monabanq (Crédit Mutuel Alliance Fédérale) est sans contraintes. Totalement gratuit. Le taux proposé est de 5 % brut durant 3 mois, jusqu’à 150.000 € de dépôt. Taux standard de 2 % brut. Totale liberté pour votre capital. Calcul des intérêts au jour le jour. Offre à saisir jusqu’au 30 avril 2024 inclus.

La Bourse de Paris s’enfonce plus de 3% sur fond de craintes sanitaires

A 12H16 , l’indice CAC 40 cédait 160,69 points à 4.817,49 points. Vendredi, la place parisienne avait reculé de 1,22%. A Paris comme en Europe, où les autres places boursières comme Londres ou Francfort perdaient également plus de 3% à la mi-journée, "la pandémie est revenue sur le devant de la scène en raison de la forte augmentation des nouveaux cas de Covid-19", note Milan Cutkovic, analyste d’AxiCorp. Cette résurgenceest venue aggraver le sentiment du marché, déjà "déçu" par le manque d’annonces de la Banque centrale européenne puis de la réserve fédérale américaine au cours des 10 jours précédents, selon M. Cutkovic.

Parmi les plus fortes baisses, les banques s’écroulaient, au lendemainde révélations sur le rôle du secteur dans le blanchiment d’argent. Société Générale perdait 6,98% à 11,74 euros, BNP Paribas 6,50% à 32,25 euros et Crédit Agricole 6,03% à 7,60 euros.

Aucune valeur ne résistait à la tendance, et toutes étaient dans le rouge de plus de 1% àla mi-journée.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article COVID II : les indices boursie Publiez votre commentaire ou posez votre question...

COVID II : les indices boursiers s’enfoncent... : à lire également