EDF : paiement du dividende en actions ou en espèces, le paiement en actions plus avantageux ? Date limite le 3 juin 2022

Comme d’habitude pour le choix du paiement des dividendes en numéraires ou en actions, il faut attendre le dernier jour afin d’effectuer son choix. Au cours actuel du titre EDF, l’investisseur sera attiré par le paiement en actions.

Publié le

🎁 Meilleure offre épargne sans risque du moment

Annonce

EURO+, 100% fonds euros, sans risque, visez 5% en 2024

Le fonds en euros EURO+ proposé par Swiss Life a publié une performance annualisée remarquable de + 4.10 % en 2023, sans avoir recours au moindre bonus de rendement. Ce fonds euros est accessible via le contrat d’assurance-vie monosupport Placement-direct EURO+. Sans frais sur les versements, sans contrainte de versement sur les unités de compte, 0.60% de frais de gestion, ce contrat EURO+ peut être considéré comme étant un des meilleurs plans épargne sans risque sur 2024. Son objectif de rendement pour 2024 devrait s’approcher des 5 % (non garanti, net des frais de gestion, brut des prélèvements sociaux et fiscaux). Le portefeuille obligataire du fonds EURO+ affichait un rendement actuariel de 5.56% à fin 2023.

Dividende de 0,58 euros par action, exercice 2021

Un dividende de 0,58 euro par action a été approuvé par l’Assemblée générale convoquée le 12 mai 2022. Ce montant correspond à un taux de distribution du résultat net courant de 45 %. Compte tenu de l’acompte sur dividende 2021 de 0,30 euro par action payé en décembre 2021, le solde du dividende à distribuer au titre de l’exercice 2021 s’élève à 0,28 euro par action pour les actions bénéficiant du dividende ordinaire, et à 0,338 euro par action pour les actions bénéficiant du dividende majoré. Chaque actionnaire pourra opter pour le paiement en actions nouvelles du solde du dividende 2021.
Calendrier du règlement

Les modalités de règlement du solde du dividende 2021, fixées par le Conseil d’administration d’EDF du 17 février 2022 et approuvées par l’Assemblée générale, sont les suivantes :
18 mai 2022 : détachement des dividendes (ordinaire et majoré) ; 20 mai au 7 juin 2022 inclus : période d’exercice de l’option de paiement en actions nouvelles ; 13 juin 2022 : mise en paiement du solde du dividende et règlement-livraison des actions.Délais imposés par les courtiers

Depuis le 18 mai dernier, il est proposé aux actionnaires EDF de choisir entre un paiement en numéraire du dividende (€/action) ou bien en action. Le prix de l’action proposée pour ce versement est de 7.44€. Or, au 31 mai 2022, le cours d’une action EDF est de 8.258€, soit une plus-value relative théorique de 0.818€ par titre (au lieu de de 0.28€ par action, soit 2.92 fois plus !). L’investisseur aurait donc avantage à opter pour le paiement en actions. Mais attention, les investisseurs souhaitant réaliser directement la plus-value pourraient subir une baisse du cours dès la mise en paiement du dividende, le cours de l’action baissant mécaniquement... Il s’agit là avant tout d’un objectif visé à plus long terme. Par ailleurs, il convient d’avoir les fonds nécessaire sur le compte-titres (ou PEA) afin de pouvoir honorer l’achat des actions au cours de 7.44 euros. En revanche, pour les investisseurs souhaitant obtenir du cash, opter pour un paiement en numéraire est évidemment le meilleur choix.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article EDF : paiement du dividende en Publiez votre commentaire ou posez votre question...

EDF : paiement du dividende en actions ou en... : à lire également