Veille de la séance des 4 sorcières, rien ne bouge, avant de voir rouge

La Bourse de Paris a terminé quasi stable (+0,03%) jeudi, rassurée par la réserve fédérale américaine tandis que les investisseurs attendent l’année prochaine pour se positionner de nouveau.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 320€ cumulés au 1er mars 2024 (3 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Demain, vendredi 18 décembre, ce sera une séance de 4 sorcières, l’expiration des options et des contrats futurs. Une séance pouvant être chahutée afin de dresser des bilans annuels les plus attirants possibles, avant de passer une fin d’année tranquille.
Atone, la Bourse de Paris quasi stable en clôture

L’indice CAC 40 a grappillé 1,78 point à 5.549,46 points. La veille, il avait progressé de 0,31%. Comme toute la semaine, la cote a assez peu fluctué, les investisseurs se satisfaisant de la voir évoluer entre 5.500 et 5.600 points. Malgré quatre clôtures dans le vert, la progression hebdomadaire n’est que de 0,76%. "C’est une nouvelle séance à plat. La plupart des nouvelles sont tombées et sont intégrées dans les cours", relève Lara Nguyen, gérante privée chez Fastea Capital.

Comme la Banque centrale européenne la semaine précédente, la réserve fédérale américaine n’a pas surpris les investisseurs mercredi. Elle a réaffirmé son soutien sans faille à uneéconomie américaine donnant des signes de faiblesse, comme l’ont confirmé les indicateurs publiés jeudi. Les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont grimpé une fois encore sur une semaine tandis que la croissance de l’activité manufacturière dans la région de Philadelphie a nettement ralenti. Les marchés regardent plus loin, avec les campagnes de vaccination contre le Covid-19 qui continuent aux Etats-Unis et au Royaume-Uni et qui sont annoncées pour la fin d’année en Europe.

Les investisseurs suivent toujours le feuilleton pour arriver à un compromis sur un plan de relance au Congrès américain. Le plan discuté porte sur environ 900 milliards dollars d’aides aux PME et aux ménages américains. "On arrive bientôt à la trêve des confiseurs entre Noà".

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Veille de la séance des (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Veille de la séance des 4 sorcières, rien ne... : à lire également