Hausse moyenne du prix de l’immobilier aux USA : +18.7% sur une année

Hausse moyenne du prix de l’immobilier aux USA : +18.7% sur une année © stock.adobe.com

La bulle immobilière semble ralentir lentement aux USA. La progression des prix des maisons sur une année indique une légère baisse, +18.7% au lieu de +19,4% le mois précédent.

Publié le

Les prix de l’immobilier aux États-Unis ont augmenté de 18,7 % au cours de l’année dernière, une hausse de 4,6 % par rapport au quatrième trimestre 2021.
Hausse continue des prix depuis 2012

Les prix des logements aux États-Unis ont augmenté de 18,7 % entre le premier trimestre de 2021 et le premier trimestre de 2022 selon l’indice des prix des logements de la Federal Housing Finance Agency (FHFA HPI®). Les prix des logements ont augmenté de 4,6 % par rapport au quatrième trimestre de 2021. L’indice mensuel désaisonnalisé de la FHFA pour mars a augmenté de 1,5 % par rapport à février.

A lire aussi : Économie aux USA : les données macro-économiques à suivre

"Les taux d’appréciation élevés se sont poursuivis sur les marchés du logement au cours du premier trimestre de 2022", a déclaré William Doerner, Ph.D., économiste superviseur à la Division de la recherche et des statistiques de la FHFA. "Une forte demande associée à une offre serrée ont maintenu les prix à la hausse. Jusqu’à la fin du mois de mars, la hausse des taux hypothécaires ne s’est pas encore traduite par un ralentissement de la hausse des prix, mais les ventes de maisons neuves ont chuté au cours des derniers mois, avec une baisse significative en avril." (traduit de l’anglais).
La hausse la plus forte est en Floride, +29.8% !

À l’échelle nationale, le marché immobilier américain a connu une appréciation annuelle positive chaque trimestre depuis le début de 2012. Les prix des logements ont augmenté dans les 50 États et le district de Columbia entre les premiers trimestres de 2021 et 2022. Les cinq zones avec l’appréciation annuelle la plus élevée étaient :
Floride : +29,8 % Arizona : +27,5 % Utah : 26,8 % Tennessee : 25,8 % Idaho : 25,5 %.

Les zones affichant la plus faible appréciation annuelle étaient : 1) District de Columbia 6,6 % ; 2) Dakota du Nord 10,4 % ; 3) Alaska 10,5 % ; 4) Louisiane 12,3 % ; et 5) Iowa 12,5 %.
Record de hausse : Cape Coral-Fort Myers (Floride) +41,3% !

Les prix des logements ont augmenté dans les 100 plus grandes régions métropolitaines au cours des quatre derniers trimestres. Les augmentations de prix annuelles ont été les plus fortes à Cape Coral-Fort Myers, en Floride, où les prix ont augmenté de 41,3 %. Les prix étaient les plus faibles à Cambridge-Newton-Framingham, MA (MSAD), où ils ont augmenté de 9,1 %.
FHFA HPI

Le FHFA HPI est la seule collection nationale d’indices des prix des logements publics et librement disponibles qui mesurent les changements dans les valeurs des maisons unifamiliales sur la base des données des 50 États et de plus de 400 villes américaines qui remontent au milieu des années 1970. Le FHFA HPI intègre des dizaines de millions de ventes de maisons et offre des informations sur les fluctuations des prix des maisons aux niveaux national, de la division de recensement, de l’État, de la région métropolitaine, du comté, du code postal et du secteur de recensement. La FHFA utilise une méthodologie totalement transparente basée sur une technique statistique pondérée des ventes répétées pour analyser les données sur les transactions immobilières.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.