Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 05/02/2020
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,65 %
10 ans 0,80 %
15 ans 1,00 %
20 ans 1,15 %
25 ans 1,40 %
30 ans 1,75 %
(*) Mise à jour effectuée le 05/02/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.865% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.947% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.939% 2.000% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.089% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Système universel des retraites : la valeur du point ne pourra jamais baisser

De nombreux salariés pensent encore, à tort, que la valeur du point de retraite de leur retraite complémentaire a baissé lors de la fusion Agric-Arrco. D’où cette inquiétude récurrente sur la valeur du point dans le nouveau système universel de retraites. Le gouvernement réaffirme une nouvelle fois son engagement très clair en faveur d’une règle d’or, inscrite dans la loi, assurant que la valeur du point dans le futur système de retraites ne baissera pas, a souligné mercredi sa porte-parole Sibeth Ndiaye.

Publié le

Retraites : le gouvernement réaffirme que la valeur du point ne baissera pas

La valeur du point sera calculée par un nouvel indice statistiques, qui reste à construire, sera indexée sur "les revenus perçus par les Français", qui "progressent de manière plus dynamique" que les prix. "Donc je crois qu’il n’y a pas lieu d’avoir de la polémique", a-t-elle tranché. La confirmation vendredi par le secrétaire d’Etat Laurent Pietraszewski de la nécessité de construire "un nouvel indicateur" de l’Insee pour calculer la valeur du point a suscité une salve de critiques des oppositions de gauche. Ce nouvel indicateur "permettra d’englober l’ensemble des revenus qui sont perçus par les Français, en l’occurrence qu’ils soient indépendants ou salariés pour aller vite", a précisé Mme Ndiaye.
La règle d’or, la valeur du point ne peut pas baisser

Le gouvernement a "un engagement très clair" et "inscrit dans la loi", et "qui a vertu de règle d’or", de "faire en sorte que la valeur du point ne baisse pas". "L’engagement, il est très clair : nous souhaitons avoir l’indexation de la valeur du point sur une donnée qui est plus dynamique que simplement l’inflation des prix d’un côté, et de l’autre côté, nous avons un engagement très ferme,inscrit dans la loi, pour que la valeur du point ne baisse pas, de manière à garantir un niveau de pension adéquat pour l’ensemble des Français", a-t-elle résumé.
La fusion Agirc-Arrco comme référence ?

De nombreux cadres pensent encore à tort que la valeur du point peut baisser. Pourquoi ? Car tout simplement ils ont vécu la fusion des régimes Agirc-Arcco. Hors de ces deux systèmes, tous deux à points, il a bien fallu choisir la valeur d’un des deux systèmes lors de la fusion. La conversion pour les nouvelles cotisations a eu lieu et les salariés n’ont pas véritablement compris le changement du nombre de points sur leur feuille de paie. Et pourtant, la valeur du point n’a pas baisser.

A lire également