Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 03/10/2019
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,60 %
10 ans 0,75 %
15 ans 0,95 %
20 ans 1,15 %
25 ans 1,35 %
30 ans 1,75 %
(*) Mise à jour effectuée le 03/10/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Assurance-vie / Fonds euros

Années Rendements Fonds Euros (1)
+ Bas Moy. Med. + Haut
2018 0.000% 1.879% 1.850% 3.200%
2017 1.000% 1.948% 1.900% 4.050%
2016 0.040% 1.929% 2.000% 3.600%
2015 1.000% 2.472% 2.450% 4.000%
2014 0.840% 2.739% 2.730% 4.050%
2013 1.800% 3.090% 3.030% 4.750%
Source des rendements des fonds euros : Guide épargne - FranceTransactions.com. Les données concernant l'année de publication en cours peuvent être temporaires, en fonction de la publication des rendements par les assureurs. Ne représente pas l'éxhaustivité des offres du marché. Les calculs sont effectués sur les seuls contrats d'assurance-vie référencés sur FranceTransactions.com. (1) Tous les rendements des fonds euros s'entendent nets de frais de gestion, bruts des prélèvements sociaux et fiscaux.

Gestion profilée

Gestion profilée

Disparition des fonds euros ? Une bonne nouvelle pour les épargnants !

Quelques assureurs annoncent clairement la couleur, le rendement de leurs fonds euros en 2019 va sérieusement chuter, ce sera du rouge sombre. Espérant ainsi appeler les épargnants à changer d’état d’esprit et à oublier les fonds euros. Du côté de chez AltaProfits, François Leneveu se veut rassurant, la fin des fonds euros, c’est plutôt une bonne nouvelle a-t-il affirmé dans un webinaire diffusé cette semaine sur ce sujet.

Assurance-vie : AltaProfits innove de nouveau en proposant la gestion pilotée ouverte, multi-poches

Les épargnants ayant opté pour la gestion pilotée peuvent, lors de la proposition d’opportunités d’investissements, regretter temporairement leur choix : ils ne peuvent investir librement sur leur contrat, gestion pilotée oblige. AltaProfits, innovateur en assurance-vie depuis 19 ans, créé la gestion pilotée ouverte, partielle ou encore "multi-poches". Un contrat en gestion pilotée permet désormais d’investir tout de même sur des supports de son choix, au fil des opportunités de placements proposés : fonds structurés, FCPR, SCPI, etc. Le beurre et l’argent du beurre pour les épargnants !

Assurance-Vie Évolution Vie (Aviva), nouveautés 2019 : gestion pilotée et unités de compte ISR

Le contrat d’assurance-vie Évolution Vie, sans frais sur les versements, assuré par Aviva, l’assureur du contrat AFER, évolue en 2019 et s’enrichit d’une gestion pilotée avec 3 profils de risque : modéré, équilibre et dynamique. Des unités de compte labellisées ISR deviennent également éligibles au contrat.

Assurance-vie : record historique de collecte en 2018 sur les unités de compte, juste un manque de chance ?

Nouveau record historique en 2018 pour les souscriptions en unités de compte, avec un montant de 39,5 milliards d’euros. Les assureurs ont visiblement su convaincre, alors qu’en 2018, les places boursières ont pourtant montré des signes d’inquiétudes dès le début du second semestre. La faiblesse des rendements des fonds euros, les opérations de bonus de rendements, et autres conditions de versements et offres de bienvenue soumises à conditions de répartition sur les unités de compte ont sans doute poussé les épargnants à prendre des risques... Manque de chance, car la très grande majorité des unités de compte affichaient de fortes moins-values latentes en fin d’année 2018.

Assurance-Vie Advize (Ma Sentinelle Vie), performances 2018 des profils de gestion : les épargnants ne s’en sortent pas si mal

Les rendements des différents profils de gestion, exposés aux risques de marchés, sont dans le rouge, la fin d’année 2018 ayant été particulièrement baissière. Les profils de gestion, les plus exposés aux risques de marchés, du contrat Ma Sentinelle Vie, pilotés par Advize, publient logiquement des rendements négatifs, mais moins sévèrement que ceux de la concurrence publiés à ce jour.